Il y a deux semaines, je parlais de la joie d'entendre le chant de l'aube des oiseaux nichant dans l'énorme lierre de la cour intérieure. J'aime aussi regarder les nuées que les oiseaux font au crépuscule avant de regagner leur nid pour la nuit. Et quand j'étais petite, il m'était possible de voir au printemps le retour des oiseaux migrateurs.



C'est ce souvenir qui a guidé cet exercice.

Avec une forme de base ovoïde il est facile de représenter le vol d'un oiseau. Il est également fascinant de penser à toutes les combinaisons possible qu'offrent un corps, deux ailes et un bec.

Encore une fois vous avez la preuve que tous les dessins du monde sont fait avec de simples formes géométriques agrémentées d'une palette de couleurs.


Installez-vous près d'une plante, sur la partie de la table du salon qui reçoit le soleil printanier et dessinez votre nuée d'oiseaux.


DrawthelightFacilitation - Gaëtane Perrault

Citation de Johann Friedrich Von Schiller


Et oui il est bien là, le printemps. Les jours s'allongent, les oiseaux nichés dans le lierre de la cour intérieure s'égosillent à l'aube. Ils vous aident à vous lever tôt en semaine ou accompagnent votre café au lit du week-end.

Par ce que le printemps est un réveil avant tout. C'est sortir la truffe dehors, humer l'air frais et se dégourdir les pâtes. C'est avoir envie de bouger, de se parer de couleurs.


C'est cet état d'esprit qui a guidé mon crayon.

Imaginez les animaux sortir de leur tanière, de leur hibernation pour certains, et avoir envie de changer de robe. De se rouler dans les bougeons et les baies précoses.


Et vous, quel tenue imaginez-vous à la marmotte ou à l'ours qui s'éveillent ?


A vos couleurs!

DrawthelightFacilitation - Gaëtane Perrault

Dernière mise à jour : mars 25

La période de fin d'année est une période de retour à l'enfance et parfois même de régression pour moi. Pendant le mois de décembre, mon compagnon et moi regardons tous les Star Wars (même les épisodes de la prélogie qui ne sont pas toujours une réussite) et les 3 films du Splendid. Le tout en mangeant des sablés de l'avent

Cette année, nous avons prolongé cette atmosphère de fête en regardant en replay la première édition française du jeu Lego Master. Nous étions comme des gamins fascinés par les possibilités qu'ouvrent l'assemblage de ces petites briques de plastique colorées.

Il y a des prouesses techniques, une maitrise d'une certaine ingénierie, mais surtout une créativité folle. En jouant au Lego nous pouvons inventer des mondes, être des bâtisseurs.


Un exercice m'a particulièrement impressionné: le moitiè-moitiè. Cet exercice consistait à créer en lego l'autre moitié d'un objet livré coupé en deux.


J'y ai vu une variation des exercices de créativité que s'imposent les designers. Tels que la combinaison d'objets (2 objets combinés pour en inventer un troisième) ou les variations autour d'une forme de base. Il y a de nombreux exercices sur ce blog qui partent de ces deux principes.

Et cette semaine, pour la reprise de ce blog après une certaine période d'absence (j'ai commencé un nouveau travail et suis en reprise d'études. Mes temps dédiés au dessin en prennent un coup certain...) je vous livre donc un exercice de moitié-moitié.



J'avoue m'être un peu lâchée sur la moitié du champignon. Il faut dire que je ne m'étais pas accordé de temps de dessin depuis longtemps. L'euphorie a parlé!!!

Et bien sûr le demi-escargot est pour mon filleul, Ernesto qui je l'espère s'amusera beaucoup grâce à cet exercice.


Amusez-vous également. Le printemps arrive et à défaut de pouvoir gambader librement, il vous sera possible de travailler, cuisiner et dessiner fenêtres ouvertes en écoutant les oiseaux chanter.


Portez-vous bien

DrawthelightFacilitation - Gaëtane Perrault